• proponitis_sport

Jeûne long ? L'important est d'être jeune plus longtemps

Dernière mise à jour : 5 mars 2019

Le jeûne long, contrairement au jeûne intermittent, demande plus de connaissance et de préparation. Cet article est fait pour tous les curieux et vous apportera les connaissances nécessaires à une expérience hors du commun sur vous même ! Tout d'abord il faut savoir que le jeûne est une pratique ancestrale qui s'est perdue et donc à laquelle le corps n'est plus habitué. Encore une conséquence néfaste du monde moderne, monde qui tourne de plus en plus vite mais qui a tendance à oublier le bien-être.

On a tous besoin de vacances, pourquoi ne pas en donner un petit peu au système digestif ?

Que se passe t'il dans notre corps lorsque nous jeûnons ? Le corps est une machine parfaitement conçue et si vous en doutiez, ce ne sera plus le cas à la suite de cet article. Lorsque nous entamons un jeûne il faut s'attendre à 3 étapes, plus ou moins agréables mais dont les bienfaits sont incontestables.

Étape 1

Le premier jour est le plus simple. Personne n'a de mal à ne pas manger pendant 1 jour car le corps puise dans ses réserves de sucre présentes dans les muscles et dans le foie. On peut donc constater une perte de muscle qui n'en est pas une en réalité mais plutôt une perte du sucre contenu dans les tissus musculaires (perte de volume mais pas de muscle).


Étape 2 Généralement le deuxième et le troisième jour sont les plus compliqués. Le corps ne comprend pas pourquoi on ne l'alimente plus et tire toutes les sonnettes d'alarme (maux de tête, manque d'énergie, maux de ventre,...), cette étape s'appelle la crise d'acidose. Surtout pas de panique et on tient bon, c'est maintenant que ça devient interessant !


Étape 3 La troisième étape arrive dès que le corps a trouvé la solution, ce moment arrive plus ou moins vite (dès le deux ou troisième jour selon si le corps est habitué à jeûner ou non). Pour continuer à nourrir les organes vitaux (coeur, poumon, cerveau, foie, reins,...) il fait donc une liste de tout ce dont il n'a pas besoin (cellules défectueuses, gras, toxines,...) le corps va s'auto-digérer en sauvegardant tout ce qui fonctionne. C'est pourquoi le jeûne long est une bonne prévention contre les cancers.

Les désagréments comme les maux de tête disparaissent miraculeusement et on découvre une énergie étonnante et un esprit totalement clair. C'est le moment de faire des petites randonnées pour continuer à solliciter ses muscles afin de montrer au corps qu'ils doivent être, eux aussi, sauvegardés. On observe alors une perte de gras incroyable, on fond comme neige au soleil. La langue blanchit et des boutons peuvent apparaître : c'est le corps qui évacue les toxines de manière industrielle, c'est le grand ménage ! On dit alors que l'on doit stopper un jeûne lorsque la langue redevient rouge, c'est le signe que le corps s'est totalement nettoyé.

Alors combien de temps faut-il tenir ?

La durée d'un jeûne long dépend de chacun et des expériences passées. Plus on est habitué à jeuner plus cela devient facile à mettre en place et à tenir. Trois jours est la durée minimum d'un jeûne long et quand au maximum c'est lorsque la langue reprend une couleur normale.


Qu'est-il autorisé en jeûne long ? Il faut savoir qu'il y a deux type de jeûne long : le jeûne hydrique et le jeûne sec.

Comme son nom l'indique le jeûne hydrique permet de boire de l'eau mais pas que...

Le café, le thé et les tisanes (sans sucre) sont des boissons non caloriques et donc les seules apports autorisés.

Et quant au jeûne sec, lui aussi porte bien son nom car il interdit aussi l'eau et toute forme de boisson. C'est le jeûne le plus strict et qui rend le plus sceptique car on dit que l'on ne peut pas tenir plus de 3 jours sans boire. Il faut savoir que lorsque le corps va digérer ses cellules graisseuses à partir de la crise d'acidose il va créer de l'énergie et de l'eau (1 cellule graisseuse digérée = 1 quantité d'énergie + 3 quantités d'eau). C'est pourquoi, contre toutes attente, lorsqu'on fait un jeûne sec on continue d'aller aux toilettes.

Cependant je conseille à tous les débutants du jeûne de commencer par s'habituer au jeûne hydrique, bien plus simple à tenir.


Comment arrêter de s'alimenter et comment reprendre ?

Ce sont là aussi des étapes super importantes lorsque l'on décide de jeûner, il faut le faire intelligemment. Une semaine avant un jeûne long il faut diminuer l'apport en nourriture progressivement et terminer par des soupes, bouillons, jus,... Quand à la reprise, c'est exactement la même chose mais dans l'autre sens, il faut reprendre progressivement en commençant par des bouillons, de la soupe et des jus.


Pour qui le jeûne long n'est pas conseillé ? Bien évidement, les femmes enceintes, enfants en pleine croissance et les diabétiques doivent éviter ces pratiques.


Merci de l'attention portée à cet article.


Proponitis_Sport

#calories #graisse #gras #naturel #froid #chaud #sèche #sport #santé #jeûne #jeune #intermittent #café #thé #alimentation #repas #déjeuner #matin #soir

33 vues0 commentaire