• proponitis_sport

Le claquage, l'article qui déchire !

Un coup de poignard dans la cuisse, dans le mollet ? Ne cherchez plus, vous vous êtes fait une déchirure musculaire ! Mais de quel stade ?... Cette blessure va vous demander du repos et des connaissances afin de limiter les séquelles et de récupérer votre forme au plus vite... Alors suivez attentivement ce qui suit.

Qu'est-ce qu'un claquage ?

Une déchirure musculaire est le 2ème grade en terme de gravité des blessures musculaires,

qui sont :

1) L'élongation : étirement des fibres musculaires avec seulement quelques fibres déchirées et sans saignement.

2) Le claquage (déchirure musculaire incomplète) : déchirement plus important qui peu s'accompagner de saignement (hématomes).

3) La rupture musculo-tendineuse complète : la déchirure est complète et peut même toucher le tendon. Un hématome important va apparaître avec cette blessure.

Lors d'un claquage la douleur sera très vive (comme un coup de couteau dans le muscle) et parfois un son plus ou moins fort peut être audible jusqu'à plusieurs mètres.


Comment ça arrive ?

Le claquage peut arriver lors d'un effort très intense ou lors d'un mouvement brusque. Cependant, il faut savoir que le claquage n'arrive seulement que dans la phase d'étirement d'un muscle et non lors de la contraction.

La cause est le plus souvent encore une fois, la qualité de l'échauffement. Je rappelle qu'un bon échauffement doit durer en moyenne 15 min et doit comprendre une augmentation de la température corporelle idéale à l'activité et une mise en tension progressive des muscles qui seront sollicités.

Les causes sont accompagnées de facteurs comme le manque d'hydratation, une mauvaise alimentation avec des carences, la température extérieure, le muscle fatigué par un effort antécédent, une tendinite,...

Chez les footballeurs par exemple, l'ischio-jambier subit parfois des déchirures musculaires. L'ischio-jambier est le muscle à l'arrière de la cuisse qui s'étire lorsque le quadriceps (à l'avant de la cuisse) se contracte pour shooter dans le ballon. Si l'ischio-jambier est trop faible comparé au quadriceps, alors l'étirement ne pourra pas être supporté et le muscle lâchera.


4 symptômes qui ne trompent pas !

Le constat d'un claquage peut se faire assez facilement grâce à des symptômes comme :

1) la douleur vive

2) le son

(et dans certains cas)

3) un gonflement

4) un hématome

En cas de déchirure, il faut au plus vite repérer l'endroit exact et le grade auquel les fibres sont atteintes. Pour cela, rien de plus sûr qu'une échographie et qu'une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique).

Attention cette blessure n'est pas à prendre à la légère car si la déchirure est importante, des risques de complications sont envisageables comme la phlébite.


6 gestes en cas de claquage :

1) Stopper l'activité et éviter de prendre appui avec le membre lésé.

2) Appliquer du froid (glace, bombe de froid, sachet de légumes congelés,...).

3) Surélever le membre afin d'éviter l'afflux sanguin au maximum.

4) Faire un bandage légèrement serré autour du muscle.

5) Repos pendant 3 semaines à 2 mois selon la gravité.

6) Reprendre une activité physique très progressivement.

Surtout, évitez l'aspirine et les anti-inflammatoires pour favoriser la régénération musculaire, et n'étirez absolument pas le muscle sans quoi, la blessure pourrait s'aggraver.


Merci de l'attention portée à cet article.


Proponitis_Sport


#NopainNogain #entrainement #sport #musculation #coach #santé #douleur #progression #objectif #claquage #déchirure #muscle

13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout