• proponitis_sport

Je vais avoir un bleu... je suis vert !

Un bleu, un hématome, ou encore une contusion est vite arrivé.

Il suffit d'une chute ou d'un coup, et la zone est immédiatement douloureuse, gonfle et change de couleur au bout de quelques secondes. Cet article s'adresse tout particulièrement à tous les maladroits, qui passent toujours trop près des obstacles du quotidien !

Comment ça arrive ?

Il existe trois types de contusion :

1) La contusion musculaire (appelée "béquille") est provoquée par un choc ou une chute sur un objet saillant. Les conséquences sont plus ou moins lourdes selon la puissance de l'impact.

Le coup reçu au niveau d'un muscle peut créer des micro-lésions et faire éclater ou sectionner des vaisseaux sanguin. Une petite hémorragie interne situé au niveau musculaire va gêner le mouvement de contraction et d'étirement du muscle touché.

2) La contusion cutanée est provoquée, lors d'un coup ou d'une chute même peu violente. La plupart des bleus présents sur vous ont une une cause parfois méconnue car la douleur n'a pas besoin d'être importante pour laisser une marque... Lors du choc, les vaisseaux sanguins présents sous la peau sont comprimés et peuvent être sectionnés ou éclatés sous la pression. Le bleu est donc une petite hémorragie interne sans gravité.

3) Parfois la contusion provient d'un traumatisme plus grave comme l'élongation, la rupture ligamentaire ou encore la rupture musculaire.


4 symptômes pour reconnaître une contusion :

1) Une douleur plus ou moins intense au niveau du choc et tout autour.

2) Un gonflement apparaît (plus important sur les zones ou les os sont proches de la peau comme sur le crâne).

3) Une rougeur et de la chaleur dues à l'inflammation des tissus causée par le coup.

4) Le changement de couleur virant au bleu montrant la présence d'une hémorragie interne.


5 gestes pour soigner rapidement une contusion :

1) Surélevez la zone : directement après le choc, surélever la zone permet d'éviter au maximum l'accumulation du sang sous cutané.

2) Appliquez du froid : le froid provoque une vasoconstriction permettant de diminuer l'afflux sanguin. Cette action combinée au fait de surélever la zone minimisera énormément la taille de l'hématome.

3) Faites un bandage : le bandage doit comprimer légèrement la zone touchée pour aider à évacuer le sang sous-cutané. Un bandage bien réalisé doit compresser de façon uniforme, ne pas gêner et ne pas laisser de traces de compression sur la peau.

4) Pratiquez une activité physique peu intense : bouger est important pour récupérer d'une contusion. En effet, le corps va chercher à évacuer le sang présent sous la peau et il faut donc activer gentiment la circulation sanguine par une activité peu intense.

5) Appliquez de l'huile d'arnica : l'action de l'arnica activera la régénération des tissus et l'évacuation de l'hématome. Attention appliquez-la sans masser en profondeur, ne faites que des mouvements circulaires pour faire pénétrer l'huile sans appuyer.


Les contusions disparaissent au bout de 1 à 6 semaines selon la puissance du choc et l'importance de l'hématome.


Faut-il consulter un médecin ?

En général, une contusion ne nécessite pas de consulter un médecin. Excepté dans certains cas particuliers :

- à partir de 50 ans, un coup peut provoquer une fracture à cause d'une perte de solidité osseuse.

- un coup à la tête ou dans la région de la nuque jusqu'en bas de la colonne vertébrale.


Merci de l'attention portée à cet article.

Proponitis_Sport


#NopainNogain #entrainement #sport #musculation #contusion #coach #santé #douleur #progression #objectif #bleu #chute

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout